Archives pour la catégorie * Infos pratiques

Concours Castor

Le concours castor est un concours où nous jouons à des jeux de logique avec chrono de 45 minutes. A la fin, nous avons un score ; si nous sommes assez fort nous pouvons accéder à d’autres

étapes plus compliquées. Deux jeux du concours castor :

– les paires de formes: vous avez une maison vous devez en avoir 5 de chaque forme.

– carrés à colorier : vous avez une pyramide avec un seul carré. Vous devez la colorier en moins de 7 mouvements .

Sven et Gabriel

Procès-verbal du conseil d’école du 19/10/2018

Participants :

(préciser A = absent, Exc = excusé)

  Représentants des parents d’élèves     Education nationale   Collectivités   Autres participants
  Mmes Mariaud, Guicheteau, Richard, HechtMrs Aguilar, Chagnon, Marquès Da Silva   Président(e)   –  M. Fombeur Yohann   Enseignants   Mmes Bres, Paillat, Ménard, Robert, Clérisse, Champseix, MarchéMrs Sauret, Proux, Mme Mignère (Exc)IEN (Exc)     Maire ou son représentant   Mr le Maire (Exc)l’Adjointe Education, Enfance et Jeunesse Mme Guilléla coordinatrice Enfance et Jeunesse Mme Martin   DDEN   Mme Raimbault   Invité (en fonction de l’ordre du jour)   M. Robert, maître E

ORDRE DU JOUR :

– Résultat des élections des parents d’élèves
– Intervention de M. Robert, maître E
– Présentation du PEDT par Aurore Martin
– Effectifs 2018-2019 et perspectives
– Bilan Financier de la coopérative scolaire pour l’exercice 2017-2018
– Bilan des travaux réalisés dans l’école et des investissements de la Mairie pour 2018
Présentation des projets d’école
Projets des parents d’élèves
Hygiène et Sécurité : bilan des exercices de sécurité
Réponses aux questions posées par les parents  

RELEVE DES CONCLUSIONS DU CONSEIL :

    Point 1 : Participation   Nombre d’inscrits 378 Nombre de votants 221 Bulletins blancs ou nuls 33 Suffrages exprimés 188 Taux de participation 58.47%   La liste de l’association des parents d’élève de l’école publique Marcel Jolliet est élue.    

Point 2 : Mr Robert représente l’équipe RASED. C’est un dispositif spécialisé pour les enfants en difficulté, que ce soit en école maternelle ou en école élémentaire. L’équipe est composée de deux enseignants spécialisés : le maître G pour l’aide relationnelle et le maitre E pour l’aide pédagogique. Enfin, une psychologue scolaire peut intervenir à la demande de la famille. Les maîtres spécialisés interviennent à la demande des équipes enseignantes. Pour l’école élémentaire, sur l’année scolaire 2017-2018, 24 demandes ont été faites sur 215 élèves (11% de l’effectif total). Cela a généré 33 réponses (certains enfants sont pris en charge par deux membres du RASED). Ces chiffres sont plutôt stables par rapport aux années précédentes. Les enseignants privilégient les cycles 1 et 2 (CP, CE1 et CE2) car il est préférable de solutionner les problèmes en amont. Il est compliqué de faire des demandes pour le cycle 3 (CM1 et CM2) car il n’y aurait pas de possibilité de prise en charge (pas assez d’effectifs). Les enseignants spécialisés procurent quand même de l’aide et du conseil aux enseignants. L’équipe RASED remercie la Mairie de St Georges pour les subventions et le soutien apporté à leurs actions.  
Point 3 : Le mois de septembre a été un mois de découverte pour les enfants (gratuité des activités). Les 5 ateliers choisis pour la suite sont :
Killing (travail du papier)
Petit potier, c’est du béton
Sport adapté
Science, c’est pas sorcier
Création de jeux de société  
125 enfants sont inscrits aux activités, ce qui fait environ 25 enfants par groupe, avec 2 animateurs par ateliers. Une dizaine de fiches d’inscriptions étaient remplies sans le nom de l’enfant, ce qui empêche de les positionner sur les activités choisies. Il y aura 4 périodes sur l’année, qui seront respectivement composées de 10, 9, 6 et 8 séances. Actuellement, deux associations participent aux activités (Petits débrouillards et CDSA86) . Une troisième interviendra plus tard dans l’année. Les résultats de l’enquête de satisfaction de l’année montrent que 80% des enfants sont contents des activités proposées.  
Point 4 Les effectifs pour la rentrée 2018 sont les suivants :
40 CP répartis sur 2 classes de 20 et 20
46 CE1 répartis sur 2 classes de 23 et 23
51 CE2 répartis sur 2 classes de 26 et 25
44 CM1
42 CM2   Les CM1 et CM2 sont répartis sur 3 classes. Un CM1 et un CM2, chacun avec 29 élèves, et un CM1-CM2 de 28 élèves. Cela fait une moyenne de 24,8 enfants par classes, pour un total de 223, en hausse par rapport à l’année dernière.   L’année prochaine, 42 CM2 s’en vont, et 49 Grande Section arrivent, ce qui fait 7 élèves supplémentaires. De plus, il y a eu une douzaine d’arrivées cet été. Il faut donc prévoir des classes plus chargées du CP au CM2 l’année prochaine. Mr Fombeur prévoit une moyenne de 26.3. Pour envisager une éventuelle ouverture de classe, il faudrait au moins avoir une moyenne de 28 élèves par classe, donc environ 25 nouveaux élèves arrivant au cours de l’été.  
Point 5 Total des charges : 15 581.78 € Total des produits : 13 917.00 € Soit un déficit de 1 664.78 € Le solde des comptes au 31/08/2018 est 2 278.65 euros   Le déficit était attendu, vu le gros excédent de l’année précédente (une facture d’un montant de 1 700 euros n’avait pas été débitée). Les dépenses sont composées à 75% des charges des activités éducatives. Le deuxième point de dépense concerne les photos scolaires (2800€) Les recettes sont composées de la vente des photos, de la subvention de l’APE, des subventions du conseil départemental, et de la participation volontaire des familles.   Une demande est faite à la mairie concernant la budget transport alloué à l’école élémentaire. Il représente 300€ par classe, soit 2700€. Sur le budget 2018, il reste 668€ non utilisés car les dépenses du voyage en train sur Paris n’ont pas pu être prises en compte sur ce budget. La facturation de la SNCF ne permet pas à la Mairie de payer directement. Mr Fombeur demande donc à la municipalité si les 668€ restants peuvent être versés directement à la coopérative scolaire ou sous forme d’une facture établie par un quelconue organisme. Cette demande est acceptée. Enfin, Mr Fombeur demande si la somme allouée au budget transport peut dorénavant être directement versée à la coopérative qui gèrera ensuite l’ensemble des dépenses liées aux déplacements.  
Point 6 L’abri vélo est en cours de réalisation, et sera terminé durant les vacances. Il y a eu un raté sur la peinture de la classe N°6 : l’entreprise n’est pas venue, ce sera fait à la Toussaint, avec la peinture du couloir et des sanitaires. La pose de protection autour des arbres de la cour de récréation est faite. Les enseignants et les parents d’élèves souhaiteraient : Des supports d’affichage le long de la rampe pour les handicapés. Changer les 3 panneaux d’affichage devant l’école Les ordinateurs de la salle informatique ne sont plus sous maintenance. Trois ordinateurs sont tombés en panne depuis le début de l’année. L’équipe pédagogique, lors d’une réunion avec la Mairie et l’inspection académique, a demandé à changer les attributions de l’enveloppe numérique. La demande est réajustée en ordinateurs portables plutôt qu’en tablettes. Cela permet en plus de répondre aux besoins en classe pour 4 enfants. D’ici la fin de l’année 2018, une classe mobile de 8 PC portables va être livrée, et deux classes seront équipées chacune de 1 PC et 1 vidéoprojecteur interactif (les classes de CE1, les classes de CP ayant été équipées l’année dernière). Le même équipement sera livré en 2019 et 2020. La classe de Mme Champseix a été équipée d’un nouveau mobilier. La deuxième classe de CP sera équipée l’été prochain. Dans la cour de récréation, un des jeux est maintenant interdit car dangereux pour les enfants. Un devis est en cours pour le changer. Mr Fombeur rappelle que le sol du hall de l’école est à changer. Ce point a déjà été abordé l’année dernière et reste d’actualité.   Point 7 Les projets Ecoles et Cinéma, ainsi que les sorties USEP continuent cette année. Les classes de Mr Fombeur et de Mme Clérisse vont partir à Saint Cyr. Mme Clérisse partira du 5 au 7 Juin, et Mr Fombeur du 3 au 7 Juin. La classe de CP travaillera sur la présence de l’eau et des oiseaux, avec des intervenants de la LPO (Ligue de protection des Oiseaux), ainsi que sur leur projet de classe. La classe de CM1-CM2 partira en vélo, et feront de la voile, du golf, et une visite dans la réserve du pinail. Cela représente un budget hébergement d’environ 5160€ pour les deux classes. Coûts classe vélo : 3737.20€ l’hébergement et la pension complèteActivité voile 300 €Activité golf 240 €Visite du Pinail 70 € Financements : 17€/enfant : la coopérative10 €/enfant : l’APE300€ : la mairieJPA (demande de subvention réalisée)Conseil départemental (demande de subvention réalisée)OCCE86 (demande de subvention réalisée)120€ maximum demandé aux familles   Les activités de la classe de CP ne sont pas encore chiffrées (en attente de devis de la LPO). L’équipe pédagogique a  fait une demande de subvention au niveau du conseil départemental, ainsi qu’une demande de subvention à l’OCCE (Office Central de la Coopération à l’Ecole) pour les 5 classes qui partent. Au final, il sera demandé une participation aux familles de 120€ pour les CM et 70€ pour les CP.   Les deux classes de CE1 et la classe de CP de Mme Champseix vont partir à Lathus 3 jours en Janvier, du 23 au 25. Pour les CE1, ce sera dans le cadre d’une classe découverte axée sur le conte. Sur les 3 jours, les CE1 vont suivre des activités animées par une conteuse, mais aussi faire de l’équitation et visiter la ferme pédagogique. Les CP vont profiter de la ferme pédagogique et du centre équestre. Ces activités sont toutes abritées. Ce voyage va aussi avoir pour thème le partage et le vivre ensemble. Les classes vont s’appuyer tout le reste de l’année sur la dynamique ainsi créée. Les classes de CE1 vont ensuite profiter des travaux avec la conteuse pour créer un conte sur le reste de l’année. Celle-ci reviendra faire une intervention au cours de l’année dans les classes. Enfin, pour clôturer ce thème du conte, les classes de CE1 iront en fin d’année à Pougne Hérisson au Nombril du Monde. Ce voyage à Lathus, ainsi que l’intervention de la conteuse revient à 6662€ pour les 3 classes, soit 86€ par enfant. La participation demandée aux familles est de 70€ et servira également pour la sortie au Nombril du monde et diverses activités dans les classes. Les enseignants sont à la recherche d’accompagnateurs bénévoles, hors parents des enfants. Un ancien service civique va les accompagner. Une demande a aussi été faite à l’ESPE (élève enseignant). Une question est posée à la Mairie : peut-elle mettre à disposition un animateur du périscolaire pour les accompagner ? Mme Raimbault, DDEN, propose ses services en fonction de sa disponibilité.   La classe de CM2 de Mr Sauret a visité le site de Sanxay, notamment les thermes et le théâtre. Après cette visite, les enfants, durant 8 séances, vont créer la modélisation du site en 3D et un projet de danse contemporaine d’environ 8 minutes sur le thème de l’eau. Ce projet sera ensuite présenté à la Hune, avec toutes les écoles qui auront participé à cette sortie. C’est la Nouvelle Aquitaine et l’Université de Poitiers qui financent en partie cette sortie. La partie chant lyrique qui devait accompagner ce programme est annulée faute de budget pour les écoles élémentaires. Enfin, comme chaque année, Mr Sauret emmènera ses élèves une journée à Paris fin Juin.   Les dates pour les agréments vélos ne sont pas encore fixées à ce jour. Une session devrait être programmée en novembre, et une autre en Mars. Il y a eu un problème pour l’agrément piscine organisé à Châtellerault. Le personnel était en grève, et personne n’avait été prévenu. Il n’y a pas d’agrément organisé à la piscine de Chauvigny, où les cours sont donnés aux enfants. En conclusion, 6 classes sur les 9 ont des projets de voyage scolaire. Toutes les écoles ne le font pas. Et l’équipe pédagogique ne demande pas de subvention à la Mairie car celle-ci finance déjà beaucoup l’école, notamment au niveau des fournitures.  
Point 8 L’APE va pérenniser les projets existants déjà l’année dernière. Cela va commencer le 25 novembre avec le vide ta chambre. La vente de sapins de Noël aura lieu aussi en novembre, pour une livraison le vendredi 30 novembre. L’APE sera présente sur le marché de l’avent organisé par la Mairie, et vendra les productions des écoles. En janvier, elle offrira la galette aux enfants et parents. Le bonhomme carnaval devrait brûler en Février. La boum des enfants aura lieu en Mars, et les CM2 décolleront en Juin pour un baptême de l’air symbolisant leur départ vers le collège. La fête de l’école aura lieu fin Juin, la date n’est pas encore fixée. Cette année, l’APE souhaite améliorer sa communication. La page Facebook va être relookée et sera mise à jour plus régulièrement. Avec l’accord des directeurs d’école, les procès verbaux des conseils d’école y seront publiés. Un chantier est mis en place pour produire un bulletin d’information trimestrielle, permettant de communiquer sur l’APE, mais aussi sur les activités au sein de l’école et de l’accueil périscolaire. Il faudra travailler en commun avec les parents d’élève, les enseignants et les équipes de la mairie. Le premier numéro est espéré d’ici la fin de l’année scolaire.   Enfin, l’APE redistribue en début d’année aux écoles les bénéfices de la fête de fin d’année et de la tombola. Cette année, ils sont de 3400 € environs, à comparer aux 4200€ de l’année précédente. Il a été décidé en réunion de prélever dans les réserves pour distribuer 4000€ cette année, répartis au prorata des élèves dans chaque école, soit 2500€ pour l’élémentaire et 1500€ pour la maternelle  
Point 9 Chaque année, l’école élémentaire doit organiser un exercice évacuation incendie avant la fin du mois de Septembre, et un exercice PPMS (Plan Particulier de Mise en Sécurité attentat-intrusion) avant les vacances de la Toussaint. L’exercice incendie a eu lieu le 27 septembre et l’évacuation des élèves a été très efficace. L’exercice PPMS était de type Confinement Intrusion. Il a été préparé avec les enseignants et les élèves. Il a permis de relever un gros souci au niveau du signal d’alarme mis en place en fin d’année dernière. Il n’a pas été entendu dans toutes les classes. La voix donnant les instructions (au niveau du signal d’alarme) n’est pas intelligible et le message n’est pas diffusé assez longtemps. Les haut-parleurs sont installés dans les couloirs et non pas dans les classes. Bien que le son soit fort dans le couloir, le signal n’est pas entendu porte fermée. Cette remarque avait déjà été faite en Juin. Il faut trouver un moyen de rendre les vitres intérieures des classes opaques. Cela va être fait par la Mairie. Les enfants ont été efficaces pour se cacher.  
Point 10   Photo de classe : plusieurs parents nous ont fait part de leur mécontentement, de manière plus ou moins virulente, de ne pas avoir été prévenu de la venue du photographe. Certains demandant que le photographe revienne pour les classes où l’information n’est pas passée. Quelles solutions pour que l’année prochaine l’information ne soit pas oubliée ?   Le Directeur reconnait s’être raté cette année sur la diffusion de l’information. Il pensait que l’information était passée sur le mot de rentrée. Le mot de rappel avait été imprimé, mais il a oublié de le transmettre aux enseignants, ayant eu énormément de choses à traiter en ce début d’année. 3 classes sur les 9 n’ont pas été prévenues. Cette erreur ne se reproduira pas. Il a conscience de l’importance de ces photos pour les parents, mais il ne peut pas faire revenir le photographe, le coût étant trop élevé. La photo de classe est la plus grande rentrée d’argent au niveau de la coopérative (environ 1000€ annuel), qui permet de financer en partie les voyages scolaires des enfants.  
Sortie de classe à Lathus : l’idée est bonne, mais pourquoi en janvier (période hivernal) ? Des enfants de grande section y sont allés l’année dernière (ou un an et demi) pour 32€. Pourriez-vous expliquer la différence par rapport aux 70€ demandés cette année ? Les réponses à ces questions ont été apportées par les enseignants lors de la présentation de la sortie au paragraphe sur les projets d’école. Mr Fombeur précise que pour le voyage des Grandes Sections, une subvention exceptionnelle de la Mairie avait été sollicitée par l’école maternelle, car celle-ci n’organise un voyage scolaire qu’une fois tous les deux ans environ.  
Une réunion de classe de CE1 a eu lieu en même temps qu’une réunion de PS maternelle, le 17/09 à 18h. N’existe-t-il pas une communication entre les deux écoles pour positionner ces réunions ?   Mr Fombeur en prend l’entière responsabilité. Mme Dupont l’en avait informé lors d’une discussion informelle en maternelle, et il a oublié de vérifier avec son équipe pédagogique. C’est la première fois que cela arrive depuis plusieurs années. De plus, on ne peut pas dire qu’il n’y a pas de communication entre les écoles vu le nombre de projets en collaboration entre elles, notamment entre les classes de GS et CP. Concernant l’horaire, c’est par expérience à 18h que les parents sont le plus disponibles. Le Directeur rappelle qu’il n’est pas interdit de venir avec les enfants aux réunions s’ils n’ont pas de moyen de garde.  
Certains parents ont l’impression que les cahiers de liaison ne fonctionnent que dans un sens : descente d’information aux parents. Les questions qu’ils posent dans ces cahiers restent sans réponse.   Les cahiers ne sont pas systématiquement récupérés par les enseignants. C’est l’enfant qui doit donner le cahier si un parent a écrit un mot à l’intérieur. Si le cahier est donné par l’enfant, il est lu et l’enseignant le signe. Si le mot n’est pas signé, c’est que l’enseignant ne l’a pas vu. Le Directeur rappelle que le cahier de liaison n’est pas un cahier d’échange entre les parents et l’enseignant. Il permet de signifier quelques infos à l’enseignant, mais si les questions sont plus importantes, il ne faut pas hésiter à demander un rendez-vous à l’enseignant, ou au Directeur. Le Directeur se tient disponible pour recevoir tout parent qui aurait des questions supplémentaires.  
Les prochains conseils d’école se dérouleront aux dates suivantes : Le 19 mars 2019 au complexe sportif Le 17 juin 2019 salle Ambre      

Le PEDT

Le pedt se passe le mercredi de 11h00 à 12h00 dans des salles de l’école. L’objectif du pedt et de découvrir desautre chose. Je trouve que le pedt c’est bien car les grands sont mélangés avec des petit

Les activités

  • anatomie (le corps humain) : L’anatomie est une activité pour apprendre comment le corps humain fonctionne.

  • Multiactivité est un atelier pour découvrir des sports et les pratiquer.

Multiactivités

  • Ping-pong : Le ping-pong est une activité pour apprendre à manier la balle de la bonne manière.

  • Radiophonique : On crée un journal et on interviewe les autres.
  • Si t’es fruit t’a tous compris : C’est une activité pour tout apprendre sur la nourriture avec une diététicienne.

  • Création d’une pièce de théâtre
  • Chic et choc : Création de bijoux.

  • jardinage : Plantation de fruit ou de plante.
  • Conte et légende : Lecture d’un conte

  • Funky swing : Apprendre à danser comme dans les années 20-30

Sport adapté

 

Règlement scolaire

Règlement scolaire l’école élémentaire Marcel Jolliet,

Saint-Georges-Lès-Baillargeaux (05 49 52 47 83)

 

1 – INSCRIPTION ET ADMISSION – SCOLARISATION DES ELEVES

  • L’instruction est obligatoire pour les enfants des deux sexes français et étrangers à partir de six ans et aucune discrimination pour l’admission d’enfants de nationalité étrangère, issus de familles itinérantes et de voyageurs ou en situation de handicap ou à besoins particuliers à l’école élémentaire ne peut être faite.
  • L’analyse des besoins des élèves est déterminante pour assurer les meilleures conditions de scolarité. A partir d’une évaluation initiale menée par l’équipe éducative de l’école, les représentants légaux de l’enfant peuvent être invités par la directrice de l’école à adresser, à la Maison Départementale des Personnes Handicapées, une demande de projet personnalisé de scolarisation [PPS]. Ils seront informés par écrit du fait que l’équipe éducative souhaite qu’un PPS soit élaboré. Si, dans un délai de quatre mois, il n’a pas été donné suite à ce courrier, la directrice ou le directeur de l’école en informe le DASEN qui saisit la Maison Départementale des Personnes Handicapées [MDPH].
  • Les enfants ayant 6 ans révolus au 31 décembre de l’année en cours doivent être présentés à l’école élémentaire. La mairie de Saint Georges procède à l’inscription de l’enfant ; la directrice procède à son admission à l’école élémentaire sur présentation du certificat d’inscription délivré par la mairie, du livret de famille ou de la fiche d’état civil, d’un document attestant que l’enfant a subi les vaccinations obligatoires pour son âge ou justifie d’une contre-indication.
  • Les modalités d’inscription décrites ci-dessus ne sont applicables que lors de la première inscription dans une des écoles publiques. En cas de changement d’école, un certificat de radiation émanant de l’école d’origine doit être fourni par les représentants légaux. Si l’enfant a quitté une école élémentaire, ce certificat indique la dernière classe fréquentée. Le livret scolaire est soit remis aux représentants légaux de l’enfant, soit, si ceux-ci le préfèrent, transmis directement à l’école d’accueil.
  • Lorsque les parents sont séparés ou divorcés, il convient de recueillir systématiquement, lors de l’inscription, puis à chaque rentrée scolaire, les coordonnées des deux représentants légaux afin de leur faire parvenir les mêmes documents.

 

2 – OBLIGATION ET FREQUENTATION SCOLAIRE

  • La fréquentation scolaire est obligatoire. Les familles sont tenues d’informer les enseignants du motif de chaque absence, en téléphonant à l’école puis en fournissant une trace écrite, avec le motif de l’absence (utiliser le billet d’absence type). L’enseignant doit signaler à l’Education Nationale toute absence irrégulière ou suspecte excédant 4 demi-journées par mois.
  • En cas de maladie nécessitant une éviction scolaire obligatoire, le retour de l’enfant est assujetti à la production d’un certificat médical précisant que l’élève n’est plus contagieux.
  • Les activités sont réparties en neuf demi-journées par semaine : Horaires d’enseignement 9 h à 12 h et de 14h à 16 h 30 pour les lundis, mardis, jeudis et vendredis. De 9h à 11h pour les mercredis. (A partir de 11h, votre enfant pourra être pris en charge par du personnel municipal dans le cadre du PEDT « Projet EDucatif Territorial » ou sortir de l’école).
  • Les élèves sont accueillis dans les locaux scolaires dix minutes avant le début des cours, soit 8h50, le matin, 13h50, l’après-midi.
  • Des Activités Pédagogiques Complémentaires (APC) pour l’aide aux élèves rencontrant des difficultés dans leurs apprentissages, pour une aide au travail personnel ou pour une activité prévue par le projet d’école, le cas échéant, en lien avec le projet éducatif territorial, sont organisées comme suit pour l’école : leur position dans la journée est variable selon le cycle pour tenir compte des services de restauration : Cycle 2 et 3 (sauf  les CM2) de 12h à 12h30 / Les 2 autres classes, de 13h30 à 14h.
  • Aucun élève n’est autorisé à pénétrer dans les locaux scolaires avant l’heure fixée, la surveillance ne s’exerçant que pendant les heures réglementaires.
  • L’entrée et la sortie des élèves se font par la porte et la grille (limites de l’école) donnant route de Dissay.
  • Les enfants de l’école élémentaire peuvent partir seuls de l’école ; il n’y a pas, pour les enseignants, nécessité d’attendre que les adultes viennent les chercher à la sortie de l’école que ce soit à 12 h, à 11h les mercredis ou à 16 h 30. La responsabilité des enseignants et de l’école s‘arrête à 12 h, 11h  les mercredis ou à 16 h 30 quand l’enfant a quitté l’enceinte scolaire ou qu’il a rejoint le service de cantine ou de garderie.

 

3 – VIE SCOLAIRE

  • La laïcité, principe constitutionnel de la République, est un des fondements de l’école publique. L’exercice de la liberté de conscience, dans le respect du pluralisme, de la neutralité du service public et du rôle éducatif reconnu aux familles, impose à l’ensemble de la communauté éducative de se conformer aux principes de tolérance et de neutralité aux plans politique, syndical, philosophique et religieux, rappelés par les textes. Le port de signes ou de tenues par lesquels les élèves manifestent ostensiblement une appartenance religieuse est interdit [article L. 141-5-1 du code de l’éducation ]
  • Le maître ou l’équipe pédagogique de cycle doit obtenir de chaque élève un travail à la mesure de ses capacités. En cas de travail insuffisant, après en avoir analysé les raisons, le maître et l’équipe pédagogique de cycle décidera des mesures appropriées.
  • Tout châtiment corporel est interdit. Un élève ne peut pas être privé de la totalité de la récréation à titre de punition.
  • Les manquements au règlement intérieur de l’école, et en particulier toute atteinte à l’intégrité physique ou  morale des autres élèves ou des maîtres, peuvent donner lieu à des avertissements ou des  rappels à  l’ordre  qui sont, le cas échéant, portés à la connaissance des familles.
  • Il est permis d’isoler de ses camarades, momentanément et sous surveillance, un enfant difficile ou dont le comportement peut être dangereux pour lui-même ou pour les autres.
  • Dans le cas de difficultés importantes, une équipe éducative sera réunie pour étudier la situation particulière de l’enfant. S’il apparaît, après une période probatoire d’un mois, qu’aucune amélioration n’a pu être apportée au  comportement de l’enfant, une décision de changement d’école pourra être prise par l’inspecteur de l’éducation  nationale, sur proposition du directeur et du conseil des maîtres, et après avis du conseil  d’école.

 

4 – USAGE,  HYGIENE  ET  SECURITE

  • A  l’école élémentaire, le nettoyage des locaux est quotidien et l’aération suffisante pour les maintenir en état de salubrité.  Les enfants sont, en outre,  éduqués par leur maître à la pratique quotidienne de l’ordre et de l’hygiène.
  • Aucun texte n’interdit le goûter mais il y a des recommandations. Cette collation doit être organisée, adaptée aux enfants, elle doit être prise au moins 2h avant le repas, dans un endroit propre et elle ne doit pas remplacer le petit déjeuner familial ou le déjeuner. L’équipe enseignante autorise le goûter, uniquement des fruits sous toutes ses formes (compotes, fruits secs…).
  • La possession et l’utilisation d’objets dangereux par les enfants et par les adultes sont interdites (note ministérielle15-07-91).
  • Il est interdit de fumer dans les locaux scolaires ainsi que dans les lieux scolaires non couverts, fréquentés par les élèves pendant la durée de cette fréquentation » (décret n°92-478 du 29-05-92).
  • Tout médicament est interdit à l’école. Toute prise de médicament est interdite en dehors de la mise en place d’un Projet d’Accueil Individualisé (P.A.I.).  Les médicaments destinés aux élèves ayant un traitement dans le cadre d’un PAI doivent être stockés à l’école. Lors des déplacements, le PAI et les médicaments adaptés accompagneront l’enfant.
  • Les produits utilisés pour soigner les enfants ne sont constitués que de savon, eau et pansement.
  • Poux : il est demandé aux parents de vérifier régulièrement la tête de leur enfant.
  • Les enfants doivent se présenter à l’école dans un état de propreté, de santé satisfaisant et dans une tenue correcte (les talons pour les filles ne sont pas recommandés).
  • Les vêtements doivent être marqués au nom de l’enfant. A la fin de l’année scolaire, les vêtements non récupérés seront données aux œuvres caritatives.
  • L’école n’est pas responsable des objets personnels des élèves. Tous les appareils audio-visuels sont interdits
  • Il est interdit de mâcher des chewing-gums, de manger des bonbons ou des sucettes dans l’école et dans la classe.
  • Pour le sport, une tenue adaptée est exigée : vêtements de sport haut et bas différents de ceux portés la journée de pratique. Des chaussures de sport propres sont exigées lors de l’utilisation du gymnase. Le port de bijoux est fortement déconseillé.
  • Des  exercices  de  sécurité  ont  lieu suivant la réglementation en vigueur.  Le premier exercice doit avoir lieu au cours du premier mois qui suit la rentrée scolaire. Les consignes de sécurité et le plan d’évacuation sont affichés dans l’école et les classes.
  • Les  procédures  d’exemption  scolaire  pour maladie  contagieuse  doivent  être  respectées.    Pour  toute  difficulté  persistante,  le  médecin  de  l’éducation nationale sera sollicité.
  • Il convient de rappeler qu’il appartient à chacun de porter secours à toute personne en danger. Il revient au Directeur d’école de mettre en place une organisation qui réponde au mieux aux besoins des  élèves  de  son  école. Si les responsables légaux ne sont pas joignables, le Directeur prendra contact avec le SAMU.

 

5 – SURVEILLANCE, SECURITE ET PROTECTION DES ELEVES

  • Le service de surveillance de l’accueil à la sortie de la classe ainsi que pendant les récréations est assuré par les enseignants.
  • Les personnes étrangères au service public de l’enseignement ne peuvent se prévaloir d’un libre accès aux locaux scolaires.
  • Bien que n’étant pas obligatoire, l’assurance est vivement conseillée pour garantir l’enfant sur le trajet et dans la vie scolaire. Facultative pour les activités obligatoires de l’école, elle devient obligatoire pour les activités facultatives, et les enseignants sont fondés à exiger que leurs élèves soient assurés complètement pour les risques liés à ces activités : responsabilité civile, individuelle accidents corporels, défense recours, assistance.
  • Les enfants non assurés ne pourront pas participer aux sorties collectives dont la durée déborde du temps scolaire limité de 9 h 00 à 12 h 00 (9h à 11h pour les mercredis) et de 14h à 16 h 30.

 

6 – COMMUNICATION AVEC LES FAMILLES

  • Les enseignants et les représentants légaux d’élèves tiendront compte de leurs disponibilités respectives pour se rencontrer.
  • Les représentants légaux sont régulièrement informés des résultats et du comportement de leur enfant par  les enseignants.
  • Les parents et les enseignants peuvent communiquer des informations importantes concernant l’élève sur le cahier de liaison. Tout mot rédigé ou collé dans ce cahier doit être signé.
  • Le conseil d’école se réunit au moins une fois par trimestre, et obligatoirement dans les quinze jours suivant la proclamation des résultats des élections. En outre, il peut être réuni à la demande du Directeur, du maire ou de la moitié de ses membres.
  • L’équipe éducative est composée des personnes auxquelles incombe la responsabilité éducative d’un élève ou d’un groupe  d’élèves. Elle comprend le Directeur d’école, les maîtres et les représentants légaux concernés, les  personnels du réseau d’aides spécialisées intervenant dans l’école,  éventuellement le médecin chargé  du contrôle médical  scolaire, l’infirmière scolaire, l’assistante sociale, l’enseignant référent et les personnels médicaux ou paramédicaux  participant à des actions d’inclusion d’enfants en situation de handicap. L’équipe éducative est réunie par le directeur chaque fois que l’examen de la situation d’un élève ou d’un  groupe d’élèves l’exige. Les représentants légaux peuvent se faire accompagner  par un représentant d’une association de parents  d’élèves de l’école ou par un autre représentant légal d’élève de l’école.
  • Les associations des parents d’élèves ont la possibilité de distribuer des documents d’information sur leur objet et leurs activités.

 

7 – SERVICES PERISCOLAIRES

  • Le service de garderie est municipal et fonctionne les jours de classe. Les inscriptions se font auprès du secrétariat de mairie. La garderie est placée sous l’entière responsabilité de la commune. Le personnel enseignant n’a aucune responsabilité au sein de la garderie.
  • Le restaurant scolaire est municipal. Les enfants se restaurent en quatre services, de 12h à 13h50. La surveillance des enfants de 12 h 00 à 13h50 est confiée au personnel municipal. Les enseignants ne sont pas responsables des enfants pendant le service de restauration scolaire organisé par les services municipaux. Pendant le temps de la cantine (12h à 13h50), les enfants n’ont pas le droit de pénétrer dans  les classes, la garderie, la bibliothèque, la salle informatique ou la salle de réunions (sauf si un adulte est présent). Seuls sont accessibles les locaux de l’infirmerie quand l’enfant est accompagné d’une personne du service municipal assurant la surveillance.
  • Les portes de l’école sont ouvertes de 13 h 30 à 13 h 40 pour accueillir à l’école, les enfants mangeant à la maison et dont les parents travaillent (justificatif à fournir à la mairie).

 

Divers :

  • Panneau d’affichage : L’équipe enseignante est juge et responsable de l’affichage sur le panneau de l’école, hormis pour l’espace réservé aux associations de parents d’élèves.
  • Les livres sont prêtés par l’école. Ils doivent être couverts et étiquetés dès les premiers jours. Les enfants doivent en prendre soin et veiller à ce qu’ils restent en bon état tout au long de l’année. Tout livre détérioré ou perdu devra être remplacé par la famille

La garderie

La garderie

Sommaire :
La garderie du matin
Le goûter de 16h30
La garderie du soir

La garderie du matin

Description :
Le matin, la garderie ouvre à 7h30. Il y a 2 salles séparées par 2 grandes portes. Dans la première salle, il y a : un bureau, 4 tables, 1 ordinateur, 2 étagères et deux armoires. Dans la deuxième, il y a : 1 étagère à jeux, 4 tables, 3 étagères, 2 tapis, 1 tableau, 5 poufs, 1 canapé et 1 fauteuil.
Le personnel :
Dans le personnel du matin, il y a : Marie-Ange (la chef), Dominique, Martine, Marylou (seulement le mercredi) et Laurence.
Les activités :
En activités, la garderie trouve des activités (du genre : fabrication avec récupération) pour nous occuper. Nous pouvons aussi faire des dessins, des jeux de sociétés, etc…
Le goûter de 16h30

Description :
A 16h30, les élèves de cycle 2 partent à la cantine tandis que les élèves de cycle 3 attendent dans le hall. 5 minutes plus tard, les élèves de cycle 3 partent à leur tour à la cantine. En général, les goûters sont variés (pain avec : Nutella, beurre, camembert, barre de chocolat, miel, confiture et poudre de chocolat). Souvent, il y a un petit accompagnement avec le pain ( pomme, kiwi, oranges, pâtes de fruits, poire, banane, petit gâteau et céréales).et une boisson (eau, chocolat chaud, lait fraise, jus d’orange, multi fruit et lait).
– Le personnel du soir
Camille, Carole, Dominique, Fabien et Marie-Ange.

La garderie du soir
Le soir, en sortant de la cantine, les enfants sortent en récréation de 17h05 à 18h00 (ou 17h30, ça dépend des saisons). Ensuite, à la fin de la récréation, les enfants on le droit de choisir une salle où il veulent aller (la salle verte, la bibliothèque, le hall et la garderie). Ensuite, le personnel attend que les parents viennent chercher leurs enfants. La garderie ferme à 18h30.
Paul et Baptiste

C'est l'heure du goûter

C’est l’heure du goûter

DSC02296

Informatique

Les leçons d’ informatique

Monsieur Sauret nous a expliqué le traitement de texte de l’ ordinateur, et il nous a fait faire du

collage informatique avec des étiquettes. Nous avons cherché des résultats sur calculatice. Et il nous

a crée des niveaux. Calculatice ce sont des jeux de calcul.

Clément et Mathieu

Compte-rendu du conseil d’école

COMPTE-RENDU CONSEIL D’ECOLE ELEMENTAIRE

DU 14 OCTOBRE 2014

 

Présents Excusés
  • Les enseignants : Mmes Goudeau, Quirin, Poupard, Clérisse , M Fombeur, directeur, M Orveau
  • Maître E, M Robert
  • DDEN, Mme Champalou
  • Adjointe de mairie aux affaires scolaires, Mme Guille
  • Conseiller municipal, M Stephant
  • Parents élus, Mmes Gerbier, Dudognon, Lacheteau, Legrand, Gremillet-Deforge, Sanchez, Guicheteau
  • Messieurs Cassis, Sicot
  • Coordinatrice enfance-jeunesse, Mme Martin

 

  • Madame Puisais, Inspectrice de l’Education Nationale
  • M Boutet, Maire de Saint Georges lès Baillargeaux
  • Messieurs Proux et Sauret, Mmes Menard, Marché, Grignon enseignants

 

 

 

1  Résultats des élections de parents d’élèves

 

La participation des parents au scrutin est sensiblement la même que l’an passé (aux alentours de 60 %)

La liste unique de parents d’élèves a été élue à l’unanimité avec 211 bulletins exprimés sur 272.

 

  • Désignation du secrétaire de séance

 

La secrétaire de séance désignée est Mme. Guicheteau, parent d’élève.

 

  • Organisation des nouveaux rythmes scolaires : présentation du PEDT 2014/2015

 

Mme Martin fait un point sur les activités du Projet Educatif Territorial (PEDT). En septembre, il a été proposé aux enfants une sensibilisation et une découverte des différentes activités avec  110 élèves participants.

A ce jour, 128 élèves sont inscrits. Les groupes sont constitués par tranche d’âge et en fonction des choix des enfants, l’inscription se fait pour 2 périodes.

L’activité cirque et jonglerie animée par Avataria sera proposée sur les 3ième   et 4ième  périodes.

Une proposition de présentation des activités du PEDT à la fête de l’école a été faite par la mairie aux associations qui n’ont pas estimé que la fête de l’école était un moment propice pour. Ce refus n’empêchera pas l’exposition des productions artistiques et scientifiques. De plus, en prolongement du projet d’école, une vidéo sera réalisée avec des démonstrations d’activités.

 

  • RASED : leur place et leur intervention dans l’école

 

M.Robert (maitre E) nous présente le Réseau d’Aides Spécialisées aux Enfants en Difficulté (RASED) pour lequel il intervient sur 12 écoles différentes. Le réseau est composé également de Mme Fouladou (psychologue scolaire) et Mme Lary (maitresse G). La maîtresse G occupe un ½ poste sur notre secteur.

M.Robert apporte une aide pédagogique aux enfants, l’effectif depuis 2005 est constant avec 58 demandes l’année dernière qui ont donné lieu à 42 réponses.

Parmi ces réponses, 18 sont prises en charge par la psychologue scolaire qui intervient ponctuellement avec des bilans 3 à 5 fois l’année. Le maitre E prend en charge 12 enfants et la maitresse G s’occupe de 11 enfants. Le maître et la maîtresse réalisent un suivi plus ou moins long selon les besoins, avec une périodicité de 2 fois par semaine.

Certains enfants peuvent ne pas être pris en charge. Le refus des parents ou bien le besoin d’une aide extérieure en sont les principales raisons.

Les demandes d’aide émanant directement des parents, concernent souvent la psychologue scolaire pour des enfants du cycle 2 et début du cycle 3 en majorité.

Le pourcentage d’enfants concernés dans l’école par ces demandes est sensiblement le même que dans les autres écoles du secteur.

 

  • Effectif 2014/2015 et perspectives

 

Le CP étant une année charnière avec l’apprentissage de la lecture et de l’écriture, le choix a été fait de ne pas mettre de double niveau pour ces 2 classes ; ainsi l’effectif est convenable.

Concernant les autres classes à 2 niveaux, le choix s’est porté sur un groupe homogène pour le niveau supérieur et un groupe hétérogène pour le plus petit niveau. La réflexion repose sur la constitution de groupes autonomes pour faciliter la gestion de la classe par le  maître ou la maîtresse.

Effectifs 2014 / 2015 :

 

CP 44 22 Madame Clérisse 100 %
22 Madame Quirin 100 %
CE1 41 26 Madame Goudeau 80 % Madame Marché 25 %
15 Madame Poupard 100 %
 

CE2

 

53

10 Madame Poupard 100 %
27 Madame Menard 80 % Madame Marché 25 %
16 Monsieur Orveau 100 %
 

CM1

 

44

9 Monsieur Orveau 100 %
27 Monsieur Proux 100 %
8 Monsieur Fombeur 100 %
CM2 45 17 Monsieur Fombeur 100 %
28 Monsieur Sauret 100 %
227

 

Prévisions pour la rentrée 2015 :

CP 45
CE1 44
CE2 41
CM1 53
CM2 44
Total école 227

 

 

Les effectifs sont stables. Les perspectives augurent également d’une certaine stabilité pour la rentrée prochaine car le nombre de CM2 actuel partant au collège est égal au nombre de Grande Section arrivant de l’école maternelle.

 

  • Bilan financier 2013/2014 de la coopérative scolaire

 

Monsieur Fombeur présente le bilan de la coopérative scolaire pour l’année 2013-2014. Le bilan est pour le moment négatif du fait d’une subvention non encore versée mais actée suite à la classe de neige organisée l’an passé d’un montant de 950.00 euros.

 

dépenses Recettes
39 250.11 37 867.17
Soit un bilan déficitaire de 1382.94
Reste en banque en septembre 2014 :   2 274.66 euros

 

  • Bilan des travaux mairie et investissements pour 2014

 

Madame Guillé présente les travaux effectués et ceux prévus dans l’année scolaire :

 

– le système de ventilation des toilettes va être révisé. Il va également être installé un système permettant le contrôle de la pollution ambiante (nouvelle réglementation), en 2015 pour l’école maternelle et 2017 pour l’école élémentaire.

 

– changement de la cloche en fin d’année

 

– mise en place d’une minuterie pour les couloirs en fin d’année

 

– peintures au sol qui devraient être faite en même temps que les marquages sur la commune

 

– nouveaux jeux installés pour les vacances de NOËL (avec un mur d’escalade et un pont), l’appel d’offre est jusqu’au 20 octobre 2014. Les anciens jeux sont remplacés car ils n’étaient plus homologables

 

– achat de 2 vidéo-projecteurs

 

– bancs supplémentaires (en attente)

 

– tableaux en liège qui vont être installés rapidement dans chaque classe pour l’affichage des productions des enfants

 

– révision du réseau de la salle informatique

 

M.Fombeur fait part de l’écoute du personnel communal concernant les petits travaux qui sont assez rapidement exécutés.

 

  • Présentation des projets d’école

 

– classe découverte pour les CM1/CM2, séjour à vélo avec une participation des familles de 100 euros

et CP(Mme Clérisse)/CE1(Mme Goudeau) séjour de 3 jours avec une participation des familles qui n’excéderait pas 80 euros.

M.Fombeur insiste sur la difficulté à trouver les budgets pour les différents projets du fait d’une augmentation substantielle de la pension dans les centres d’accueil.

 

– USEP

Handball, athlétisme, orientation avec M.Orveau

Athlétisme, orientation pour les cycles 2

Tchouck-ball, orientation pour les CM1/CM2

Rugby, athlétisme et handball pour les CM1 avec M.Proux

 

– la course longue se déroulera le 17 octobre après-midi avec un temps qui varie de 9 à 21 minutes selon l’âge des enfants

 

-bande dessinée (avec la bibliothèque municipale)

4 séances pour expliquer ce qu’est une BD, les différents genres, les mangas et comics, puis les enfants prépareront la présentation d’une BD.

Un défi lecture sera organisé dans chaque classe et l’intervention d’un auteur de BD est prévue.

 

– Intervention d’une diététicienne pour les CE2 pour parler du petit déjeuner équilibré

Financée conjointement par la coopérative scolaire et la Mairie.

 

-projet commun en arts plastiques restant à définir

 

-école et cinéma avec 5 classes concernées qui visionneront 3 films

 

-M.Sauret emmène sa classe à Paris avec visite du Musée du Louvre

 

 

  • Présentation des projets de l’APE

 

Le président Christophe Sicot a présenté les différents projets de l’APE pour l’année en cours :

  • soirée débat (avec le souci de trouver des intervenants)
  • vide grenier et vide ta chambre
  • garder un lien avec les parents avec des gouters (carnaval, galette des rois)
  • boum
  • baptême de l’air pour les CM2
  • Participation au marché de l’avent à St Georges
  • Vente de sapins de noël

 

  • Sécurité devant l’école, exercice d’évacuation

 

Le jeudi 7 octobre, un exercice d’évacuation s’est déroulé dans de bonnes conditions avec notamment la présence de la policière municipale et d’un agent technique de la commune.

3 exercices sont programmés dans l’année, le 1er pour lequel tout le monde est prévenu et le dernier où seul le directeur connaitra la date.

 

  • Réponses aux questions posées par les parents

 

Les parents s’interrogent sur les nouveaux horaires des bus conduisant régulièrement les enfants

à arriver juste à l’heure ou bien en retard. En effet suite à un manque d’effectifs sur l’une des

lignes de bus, une seule ligne dessert l’école cette année contre deux l’année dernière. Ce qui

allonge le parcours du bus et les enfants arrivent plus tard à l’école.

 

M.Fombeur a clôturé la soirée en insistant sur les bonnes relations entre la mairie, les parents et l’école

et sur le fait que cette communication permanente permettait de travailler sereinement.

Le prochain conseil d’école aura lieu le 17 février 2015.

Compte rendu du conseil d’école du 17 octobre 2013

Ecole Elémentaire Marcel Jolliet

1 route de Dissay

86130 Saint Georges-Lès-Baillargeaux

05 49 52 47 83

 

 

COMPTE RENDU du CONSEIL D’ECOLE

du 17 octobre 2013

 

Présents

Excusés

  • Les enseignants de l’école élémentaire : Mme Caudron, Mme Clérisse, M Fombeur, Mme Goudeau, M Orveau, Mme Renaud, Mme Ricateau-Dupuis
  • DDEN, Mme Champalou
  • Maître G : Mme Lary
  • Adjointe aux affaires scolaires de la mairie : Mme Périgaud-Morlat
  • les parents d’élèves élus membres de l’APE : Mme Gruson, Mme Guérin, Mme Guicheteau, Mme Guéritault, Mme Legrand, M Benraiss
Madame Puisais, Inspectrice de l’éducation nationale

Monsieur Boutet, Maire de Saint Georges-Lès-Baillargeaux

Mme Fouladou, Psychologue scolaire

M Robert, Maître E

Mesdames Dumas, Marché, Ménard, Robert et Leygonie,  Enseignantes

Messieurs Sauret et Proux, Enseignants

 

 

1-Résultats des élections de parents d’élèves

65% de votants. Taux de participation assez élevé. Le vote par correspondance est apprécié.

 

2-Désignation du secrétaire de séance : Mme Ricateau-Dupuis

 

3-Rappel des compétences d’un conseil d’école

Rôle consultatif, doit être tenu informé sur les APC, les réunions de rentrée, le projet d’école…

Rôle important : vote du règlement intérieur et validation du projet d’école

 

4-Organisation des nouveaux rythmes scolaires : horaires, APC, PEDT….

Rythme des élèves : ils ont 24 heures de classe et 1 heure d’APC par semaine.

Pour les enseignants, 48h par an,  sont dévolues aux concertations dont 2h aux rencontres avec les parents.

Les APC (Activité pédagogiques Complémentaires) :

  • Les APC se substituent à l’aide personnalisée
  • Elles visent à aider les élèves qui rencontrent des difficultés dans leurs apprentissages, à les accompagner dans le travail personnel ou à leur proposer des activités prévues par le projet d’école.
  • L’équipe enseignante a privilégié une aide aux difficultés scolaires ainsi qu’en méthodologie pendant les deux premières périodes. La dernière période, les APC seront axées sur le projet d’école en vue de la préparation du spectacle de fin d’année.
  • Comme la pause méridienne ne doit pas être inférieure à 1h30, les séances d’APC sont de 30 minutes.

 

 

Le PEDT (Projet éducatif de territoire) :

  • Le PEDT est mis en place de 11h à 12h,  tous les mercredis. Son thème est « Vivre ensemble ».
  • La signature de ce projet a été finalisée le 16 octobre 2013 en présence de Madame la Préfète de la Vienne, un représentant du la Direction des services départementaux de l’éducation nationale de la Vienne (DSDEN) , et un de la Caisse d’Allocation Familiale (CAF).
  • Courant septembre, les différentes activités furent présentées aux élèves (oralement et parfois avec des démonstrations). Un éventail de 14 activités est proposé. Celles-ci sont à dominantes  sportives, culturelles ou de loisirs. Chaque enfant a vu son 1er ou 2nd vœu satisfait.
  • Les intervenants ont été sélectionnés parmi les agents municipaux, le personnel périscolaire et les associations de la commune.
  • Une charte d’utilisation des classes (respect et mise à disposition des lieux), est en cours d’élaboration ; elle sera signée entre la mairie, l’école et les personnels du PEDT, prochainement.
  • Chaque séance du PEDT est facturée 1,26 € aux familles (l’application du coefficient familial permet une dégressivité du tarif).
  • Mme Champalou (DDEN) intervient quant à la non gratuité des activités. Madame Périgaud-Morlat explique le montant des dépenses engagé par la mairie.
  • L’aide financière du gouvernement (le fond d’amorçage) est confirmée sur 2 ans. La CAF (Caisse d’Allocation Familiale) devrait également participer.

Le mercredi 13 novembre, les élèves auront classe toute la journée (récupération du lundi 2 septembre au matin). Le PEDT sera annulé, la mairie propose une garderie non facturée.

 

5-Vote du règlement intérieur de l’année 2013 2014

  • Un travail conjoint des enseignants et des parents a permis la modification du règlement intérieur.
  • Un point a été abordé lors du conseil d’école, celui des téléphones portables. Un ajout au règlement a été décidé : « Tous les appareils audio-visuels sont interdits ».
  • Le règlement intérieur a été approuvé à la majorité.
  • Ce règlement sera diffusé aux familles dès la rentrée des vacances d’automne avec un bordereau, à remettre aux enseignants, qui justifiera la lecture par les parents et les élèves.

 

6-RASED : les missions des différents intervenants (Intervention de Mme Lary. Maîtresse  G, nommée sur 2 secteurs, 25 écoles au total)

  • Composition du RASED :
  • Psychologue scolaire, Mme Fouladou : dépistage, évaluation- bilan, orientation, entretiens familiaux, suivis d’enfants, ESS (équipes de suivi de scolarisation)
  • Maître E, Mr Robert (remplace Mme Picard): suivi des enfants déjà élèves, qui ont le désir d’apprendre, aide pour maitriser les méthodes de travail et les outils du savoir, aide pour redonner confiance.
  • Maitresse G, rééducatrice, Mme Lary : pour aider à grandir, à devenir écolier, à s’adapter aux exigences scolaires. Prévention des difficultés dès la  maternelle. Le maitre G aide les enfants à différencier la sphère privée de celle de l’école. Il aide également les élèves à reprendre  confiance en leurs capacités, à avoir une meilleure estime de soi. Il  travaille à restaurer l’image de l’enfant auprès de ses parents et de son enseignant en leur montrant qu’il  est capable de réussir.

 

  • Bilan RASED 
  • Informations importantes :
  • 2011/2012 : (élémentaire + maternelle) : 57 demandes faites par les enseignants, 36 réponses ont été apportées aux élèves,  21 d’entre eux n’ont pas pu bénéficier d’aide du RASED
  • 2012/2013 : (élémentaire +  maternelle) : sur 66 demandes, 61 réponses ont été apportées. Cette nette amélioration de la prise en charge des enfants est liée à l’ouverture d’un demi-poste de maitre G.
  • 2013/2014 : pour l’élémentaire : sur 50 demandes d’aide, 46 auront des prises en charge directes et indirectes.
  • Invitation à relayer la campagne du collectif RASED (pour la réouverture des postes RASED supprimés, l’augmentation des moyens humains afin de permettre au RASED de remplir ses missions, la réouverture des départs en formation CAPA-SH). Clip vidéo à visionner et à diffuser sur : http://tinyurl.com/videorased
  • Sensibilisation sur l’usage des écrans à partir de 3 ans. « Apprivoiser les écrans et grandir  http://www.apprivoiserlesecrans.com/ ». Une règlementation est nécessaire car cet usage présente un danger pour l’enfant: il restreint son accès à l’imaginaire, rend plus difficile sa capacité à se représenter les choses.

 

7-Effectif 2013/2014 et prévisions

CP

 

19

Madame Dumas 50% + Monsieur Fombeur 50%

40

21

Madame Clérisse 100%  

CE1

 

27

Madame Robert 75% + Madame Ricateau-Dupuis 25%

53

26

Madame Goudeau 75% et Madame Ricateau-Dupuis 25%

CE2

 

23

Madame Ménard 75% + Madame Courat 25%

47

24

Madame Marché 50% + Madame Renaud 50%

CM1

 

24

Monsieur Orveau 100%  

48

24

Monsieur Proux 100%  

CM2

 

28

Monsieur Sauret 100%  

56

28

Monsieur Fombeur 50% + Madame Caudron 50%
 

244

 

 

Prévisions pour la rentrée 2014

CP

42

CE1

40

CE2

53

CM1

47

CM2

48

Total Ecole

230

 

 

 

 

 

 

 

8-Bilan financier 2012/2013 de la coopérative scolaire

Les comptes de fonctionnement sont présentés par M. Fombeur :

dépenses à 15 027.06€ recettes à 15 120,56 €
  • soit un résultat bénéficiaire de 93,5 €.
  • Reste en banque en septembre 2013 : 3 657,60 €
  • Un don au Burkina Faso de 930 € (projet de financement de la cantine scolaire) n’a pas encore été versé.

 

9-Bilan des travaux de la mairie et investissements pour 2013

  • Peu de travaux, prévus cet été, ont été réalisés. Le départ du responsable des services techniques en juillet 2013, et le recrutement de son successeur, récemment, est à l’origine de ce retard.
  • Ce qui a été fait : mise en conformité gaz et EDF + alarme incendie.
  • Ce qui reste à faire : peinture du porche, marquage au sol dans la cour (marelle, signalétique d’accès), banc, clôture, plaque d’égout en métal (risque de glissade), arbre à planter dans la cour. Cette liste est à compléter pour le 13 novembre (élaboration du budget prévisionnel de l’école pour 2014).

 

10-Présentation des projets d’école

  • Sorties USEP pour 9 classes
  • Course longue, le mercredi 13 novembre, de 14h à 16h30
  • Projet bibliothèque  « mise en voix de textes » pour 5 classes de l’école, avec l’intervention  de Carole Lodenet et Mireille Lopez
  • Spectacle de fin d’année, sur le  thème « I have a dream » (de Martin Luther King) : chants, danses, décors et lectures, théâtre …Deux spectacles sont prévus : le mardi 3 juin, à 18h30 et le jeudi 5 juin, à 20h, à la salle de l’Agora à Jaunay-Clan. Tarif entrée : environ 2 €.
  • Le projet de classe transplantée est suspendu : la classe de neige est compromise car le montant demandé aux familles est supérieur à 100 €.

 

11-Présentation des projets de l’APE (Association des Parents d’Elèves)

  • Le bénéfice lors de la fête de l’école 2012 est d’environ 4 500  €. L’APE octroie une aide financière de 13,50€ par élève, pour l’année scolaire 2013/2014.
  • Les projets  prévus en 2013/2014 :
    • Vide ta chambre avant Noël (jouets)
    • Vide grenier au printemps
    • Nettoyons la nature (chasubles, gants, goûters fournis)
    • Soirée débat (thèmes et intervenants en réflexion)
    • Galette des rois
    • Rallye des défis
    • Baptême de l’air pour les CM2
    • Carnaval incertain.
    • Bourse aux vêtements de ski
   

Date retenue pour la fête des écoles : vendredi 27 juin 2014

 

12-Réponses aux questions posées par les parents : Aucune question posée.

13-Exercice d’évacuation : L’exercice d’évacuation s’est déroulé selon les règles de sécurité et dans le temps imparti.

 

Le prochain conseil d’école aura lieu le 18 février 2013 à 18h30

Chers parents

Une ligne téléphonique a été endommagée et par conséquence, il n’y a plus de téléphone ni à l’école maternelle, ni au restaurant scolaire.

Quant à nous, nous sommes joignables mais nous sommes dans l’impossibilité d’écouter d’éventuels messages.

Veuillez nous excuser de ce désagrément.

Yohann Fombeur

Rentrée scolaire

Bonjour

C’est bientôt la rentrée.

L’équipe enseignante vous attend Mardi 4 Septembre dès 8h50.