Participants :

(préciser A = absent, Exc = excusé)

  Représentants des parents d’élèves     Education nationale   Collectivités   Autres participants
  Mmes Mariaud, Guicheteau, Richard, HechtMrs Aguilar, Chagnon, Marquès Da Silva   Président(e)   –  M. Fombeur Yohann   Enseignants   Mmes Bres, Paillat, Ménard, Robert, Clérisse, Champseix, MarchéMrs Sauret, Proux, Mme Mignère (Exc)IEN (Exc)     Maire ou son représentant   Mr le Maire (Exc)l’Adjointe Education, Enfance et Jeunesse Mme Guilléla coordinatrice Enfance et Jeunesse Mme Martin   DDEN   Mme Raimbault   Invité (en fonction de l’ordre du jour)   M. Robert, maître E

ORDRE DU JOUR :

– Résultat des élections des parents d’élèves
– Intervention de M. Robert, maître E
– Présentation du PEDT par Aurore Martin
– Effectifs 2018-2019 et perspectives
– Bilan Financier de la coopérative scolaire pour l’exercice 2017-2018
– Bilan des travaux réalisés dans l’école et des investissements de la Mairie pour 2018
Présentation des projets d’école
Projets des parents d’élèves
Hygiène et Sécurité : bilan des exercices de sécurité
Réponses aux questions posées par les parents  

RELEVE DES CONCLUSIONS DU CONSEIL :

    Point 1 : Participation   Nombre d’inscrits 378 Nombre de votants 221 Bulletins blancs ou nuls 33 Suffrages exprimés 188 Taux de participation 58.47%   La liste de l’association des parents d’élève de l’école publique Marcel Jolliet est élue.    

Point 2 : Mr Robert représente l’équipe RASED. C’est un dispositif spécialisé pour les enfants en difficulté, que ce soit en école maternelle ou en école élémentaire. L’équipe est composée de deux enseignants spécialisés : le maître G pour l’aide relationnelle et le maitre E pour l’aide pédagogique. Enfin, une psychologue scolaire peut intervenir à la demande de la famille. Les maîtres spécialisés interviennent à la demande des équipes enseignantes. Pour l’école élémentaire, sur l’année scolaire 2017-2018, 24 demandes ont été faites sur 215 élèves (11% de l’effectif total). Cela a généré 33 réponses (certains enfants sont pris en charge par deux membres du RASED). Ces chiffres sont plutôt stables par rapport aux années précédentes. Les enseignants privilégient les cycles 1 et 2 (CP, CE1 et CE2) car il est préférable de solutionner les problèmes en amont. Il est compliqué de faire des demandes pour le cycle 3 (CM1 et CM2) car il n’y aurait pas de possibilité de prise en charge (pas assez d’effectifs). Les enseignants spécialisés procurent quand même de l’aide et du conseil aux enseignants. L’équipe RASED remercie la Mairie de St Georges pour les subventions et le soutien apporté à leurs actions.  
Point 3 : Le mois de septembre a été un mois de découverte pour les enfants (gratuité des activités). Les 5 ateliers choisis pour la suite sont :
Killing (travail du papier)
Petit potier, c’est du béton
Sport adapté
Science, c’est pas sorcier
Création de jeux de société  
125 enfants sont inscrits aux activités, ce qui fait environ 25 enfants par groupe, avec 2 animateurs par ateliers. Une dizaine de fiches d’inscriptions étaient remplies sans le nom de l’enfant, ce qui empêche de les positionner sur les activités choisies. Il y aura 4 périodes sur l’année, qui seront respectivement composées de 10, 9, 6 et 8 séances. Actuellement, deux associations participent aux activités (Petits débrouillards et CDSA86) . Une troisième interviendra plus tard dans l’année. Les résultats de l’enquête de satisfaction de l’année montrent que 80% des enfants sont contents des activités proposées.  
Point 4 Les effectifs pour la rentrée 2018 sont les suivants :
40 CP répartis sur 2 classes de 20 et 20
46 CE1 répartis sur 2 classes de 23 et 23
51 CE2 répartis sur 2 classes de 26 et 25
44 CM1
42 CM2   Les CM1 et CM2 sont répartis sur 3 classes. Un CM1 et un CM2, chacun avec 29 élèves, et un CM1-CM2 de 28 élèves. Cela fait une moyenne de 24,8 enfants par classes, pour un total de 223, en hausse par rapport à l’année dernière.   L’année prochaine, 42 CM2 s’en vont, et 49 Grande Section arrivent, ce qui fait 7 élèves supplémentaires. De plus, il y a eu une douzaine d’arrivées cet été. Il faut donc prévoir des classes plus chargées du CP au CM2 l’année prochaine. Mr Fombeur prévoit une moyenne de 26.3. Pour envisager une éventuelle ouverture de classe, il faudrait au moins avoir une moyenne de 28 élèves par classe, donc environ 25 nouveaux élèves arrivant au cours de l’été.  
Point 5 Total des charges : 15 581.78 € Total des produits : 13 917.00 € Soit un déficit de 1 664.78 € Le solde des comptes au 31/08/2018 est 2 278.65 euros   Le déficit était attendu, vu le gros excédent de l’année précédente (une facture d’un montant de 1 700 euros n’avait pas été débitée). Les dépenses sont composées à 75% des charges des activités éducatives. Le deuxième point de dépense concerne les photos scolaires (2800€) Les recettes sont composées de la vente des photos, de la subvention de l’APE, des subventions du conseil départemental, et de la participation volontaire des familles.   Une demande est faite à la mairie concernant la budget transport alloué à l’école élémentaire. Il représente 300€ par classe, soit 2700€. Sur le budget 2018, il reste 668€ non utilisés car les dépenses du voyage en train sur Paris n’ont pas pu être prises en compte sur ce budget. La facturation de la SNCF ne permet pas à la Mairie de payer directement. Mr Fombeur demande donc à la municipalité si les 668€ restants peuvent être versés directement à la coopérative scolaire ou sous forme d’une facture établie par un quelconue organisme. Cette demande est acceptée. Enfin, Mr Fombeur demande si la somme allouée au budget transport peut dorénavant être directement versée à la coopérative qui gèrera ensuite l’ensemble des dépenses liées aux déplacements.  
Point 6 L’abri vélo est en cours de réalisation, et sera terminé durant les vacances. Il y a eu un raté sur la peinture de la classe N°6 : l’entreprise n’est pas venue, ce sera fait à la Toussaint, avec la peinture du couloir et des sanitaires. La pose de protection autour des arbres de la cour de récréation est faite. Les enseignants et les parents d’élèves souhaiteraient : Des supports d’affichage le long de la rampe pour les handicapés. Changer les 3 panneaux d’affichage devant l’école Les ordinateurs de la salle informatique ne sont plus sous maintenance. Trois ordinateurs sont tombés en panne depuis le début de l’année. L’équipe pédagogique, lors d’une réunion avec la Mairie et l’inspection académique, a demandé à changer les attributions de l’enveloppe numérique. La demande est réajustée en ordinateurs portables plutôt qu’en tablettes. Cela permet en plus de répondre aux besoins en classe pour 4 enfants. D’ici la fin de l’année 2018, une classe mobile de 8 PC portables va être livrée, et deux classes seront équipées chacune de 1 PC et 1 vidéoprojecteur interactif (les classes de CE1, les classes de CP ayant été équipées l’année dernière). Le même équipement sera livré en 2019 et 2020. La classe de Mme Champseix a été équipée d’un nouveau mobilier. La deuxième classe de CP sera équipée l’été prochain. Dans la cour de récréation, un des jeux est maintenant interdit car dangereux pour les enfants. Un devis est en cours pour le changer. Mr Fombeur rappelle que le sol du hall de l’école est à changer. Ce point a déjà été abordé l’année dernière et reste d’actualité.   Point 7 Les projets Ecoles et Cinéma, ainsi que les sorties USEP continuent cette année. Les classes de Mr Fombeur et de Mme Clérisse vont partir à Saint Cyr. Mme Clérisse partira du 5 au 7 Juin, et Mr Fombeur du 3 au 7 Juin. La classe de CP travaillera sur la présence de l’eau et des oiseaux, avec des intervenants de la LPO (Ligue de protection des Oiseaux), ainsi que sur leur projet de classe. La classe de CM1-CM2 partira en vélo, et feront de la voile, du golf, et une visite dans la réserve du pinail. Cela représente un budget hébergement d’environ 5160€ pour les deux classes. Coûts classe vélo : 3737.20€ l’hébergement et la pension complèteActivité voile 300 €Activité golf 240 €Visite du Pinail 70 € Financements : 17€/enfant : la coopérative10 €/enfant : l’APE300€ : la mairieJPA (demande de subvention réalisée)Conseil départemental (demande de subvention réalisée)OCCE86 (demande de subvention réalisée)120€ maximum demandé aux familles   Les activités de la classe de CP ne sont pas encore chiffrées (en attente de devis de la LPO). L’équipe pédagogique a  fait une demande de subvention au niveau du conseil départemental, ainsi qu’une demande de subvention à l’OCCE (Office Central de la Coopération à l’Ecole) pour les 5 classes qui partent. Au final, il sera demandé une participation aux familles de 120€ pour les CM et 70€ pour les CP.   Les deux classes de CE1 et la classe de CP de Mme Champseix vont partir à Lathus 3 jours en Janvier, du 23 au 25. Pour les CE1, ce sera dans le cadre d’une classe découverte axée sur le conte. Sur les 3 jours, les CE1 vont suivre des activités animées par une conteuse, mais aussi faire de l’équitation et visiter la ferme pédagogique. Les CP vont profiter de la ferme pédagogique et du centre équestre. Ces activités sont toutes abritées. Ce voyage va aussi avoir pour thème le partage et le vivre ensemble. Les classes vont s’appuyer tout le reste de l’année sur la dynamique ainsi créée. Les classes de CE1 vont ensuite profiter des travaux avec la conteuse pour créer un conte sur le reste de l’année. Celle-ci reviendra faire une intervention au cours de l’année dans les classes. Enfin, pour clôturer ce thème du conte, les classes de CE1 iront en fin d’année à Pougne Hérisson au Nombril du Monde. Ce voyage à Lathus, ainsi que l’intervention de la conteuse revient à 6662€ pour les 3 classes, soit 86€ par enfant. La participation demandée aux familles est de 70€ et servira également pour la sortie au Nombril du monde et diverses activités dans les classes. Les enseignants sont à la recherche d’accompagnateurs bénévoles, hors parents des enfants. Un ancien service civique va les accompagner. Une demande a aussi été faite à l’ESPE (élève enseignant). Une question est posée à la Mairie : peut-elle mettre à disposition un animateur du périscolaire pour les accompagner ? Mme Raimbault, DDEN, propose ses services en fonction de sa disponibilité.   La classe de CM2 de Mr Sauret a visité le site de Sanxay, notamment les thermes et le théâtre. Après cette visite, les enfants, durant 8 séances, vont créer la modélisation du site en 3D et un projet de danse contemporaine d’environ 8 minutes sur le thème de l’eau. Ce projet sera ensuite présenté à la Hune, avec toutes les écoles qui auront participé à cette sortie. C’est la Nouvelle Aquitaine et l’Université de Poitiers qui financent en partie cette sortie. La partie chant lyrique qui devait accompagner ce programme est annulée faute de budget pour les écoles élémentaires. Enfin, comme chaque année, Mr Sauret emmènera ses élèves une journée à Paris fin Juin.   Les dates pour les agréments vélos ne sont pas encore fixées à ce jour. Une session devrait être programmée en novembre, et une autre en Mars. Il y a eu un problème pour l’agrément piscine organisé à Châtellerault. Le personnel était en grève, et personne n’avait été prévenu. Il n’y a pas d’agrément organisé à la piscine de Chauvigny, où les cours sont donnés aux enfants. En conclusion, 6 classes sur les 9 ont des projets de voyage scolaire. Toutes les écoles ne le font pas. Et l’équipe pédagogique ne demande pas de subvention à la Mairie car celle-ci finance déjà beaucoup l’école, notamment au niveau des fournitures.  
Point 8 L’APE va pérenniser les projets existants déjà l’année dernière. Cela va commencer le 25 novembre avec le vide ta chambre. La vente de sapins de Noël aura lieu aussi en novembre, pour une livraison le vendredi 30 novembre. L’APE sera présente sur le marché de l’avent organisé par la Mairie, et vendra les productions des écoles. En janvier, elle offrira la galette aux enfants et parents. Le bonhomme carnaval devrait brûler en Février. La boum des enfants aura lieu en Mars, et les CM2 décolleront en Juin pour un baptême de l’air symbolisant leur départ vers le collège. La fête de l’école aura lieu fin Juin, la date n’est pas encore fixée. Cette année, l’APE souhaite améliorer sa communication. La page Facebook va être relookée et sera mise à jour plus régulièrement. Avec l’accord des directeurs d’école, les procès verbaux des conseils d’école y seront publiés. Un chantier est mis en place pour produire un bulletin d’information trimestrielle, permettant de communiquer sur l’APE, mais aussi sur les activités au sein de l’école et de l’accueil périscolaire. Il faudra travailler en commun avec les parents d’élève, les enseignants et les équipes de la mairie. Le premier numéro est espéré d’ici la fin de l’année scolaire.   Enfin, l’APE redistribue en début d’année aux écoles les bénéfices de la fête de fin d’année et de la tombola. Cette année, ils sont de 3400 € environs, à comparer aux 4200€ de l’année précédente. Il a été décidé en réunion de prélever dans les réserves pour distribuer 4000€ cette année, répartis au prorata des élèves dans chaque école, soit 2500€ pour l’élémentaire et 1500€ pour la maternelle  
Point 9 Chaque année, l’école élémentaire doit organiser un exercice évacuation incendie avant la fin du mois de Septembre, et un exercice PPMS (Plan Particulier de Mise en Sécurité attentat-intrusion) avant les vacances de la Toussaint. L’exercice incendie a eu lieu le 27 septembre et l’évacuation des élèves a été très efficace. L’exercice PPMS était de type Confinement Intrusion. Il a été préparé avec les enseignants et les élèves. Il a permis de relever un gros souci au niveau du signal d’alarme mis en place en fin d’année dernière. Il n’a pas été entendu dans toutes les classes. La voix donnant les instructions (au niveau du signal d’alarme) n’est pas intelligible et le message n’est pas diffusé assez longtemps. Les haut-parleurs sont installés dans les couloirs et non pas dans les classes. Bien que le son soit fort dans le couloir, le signal n’est pas entendu porte fermée. Cette remarque avait déjà été faite en Juin. Il faut trouver un moyen de rendre les vitres intérieures des classes opaques. Cela va être fait par la Mairie. Les enfants ont été efficaces pour se cacher.  
Point 10   Photo de classe : plusieurs parents nous ont fait part de leur mécontentement, de manière plus ou moins virulente, de ne pas avoir été prévenu de la venue du photographe. Certains demandant que le photographe revienne pour les classes où l’information n’est pas passée. Quelles solutions pour que l’année prochaine l’information ne soit pas oubliée ?   Le Directeur reconnait s’être raté cette année sur la diffusion de l’information. Il pensait que l’information était passée sur le mot de rentrée. Le mot de rappel avait été imprimé, mais il a oublié de le transmettre aux enseignants, ayant eu énormément de choses à traiter en ce début d’année. 3 classes sur les 9 n’ont pas été prévenues. Cette erreur ne se reproduira pas. Il a conscience de l’importance de ces photos pour les parents, mais il ne peut pas faire revenir le photographe, le coût étant trop élevé. La photo de classe est la plus grande rentrée d’argent au niveau de la coopérative (environ 1000€ annuel), qui permet de financer en partie les voyages scolaires des enfants.  
Sortie de classe à Lathus : l’idée est bonne, mais pourquoi en janvier (période hivernal) ? Des enfants de grande section y sont allés l’année dernière (ou un an et demi) pour 32€. Pourriez-vous expliquer la différence par rapport aux 70€ demandés cette année ? Les réponses à ces questions ont été apportées par les enseignants lors de la présentation de la sortie au paragraphe sur les projets d’école. Mr Fombeur précise que pour le voyage des Grandes Sections, une subvention exceptionnelle de la Mairie avait été sollicitée par l’école maternelle, car celle-ci n’organise un voyage scolaire qu’une fois tous les deux ans environ.  
Une réunion de classe de CE1 a eu lieu en même temps qu’une réunion de PS maternelle, le 17/09 à 18h. N’existe-t-il pas une communication entre les deux écoles pour positionner ces réunions ?   Mr Fombeur en prend l’entière responsabilité. Mme Dupont l’en avait informé lors d’une discussion informelle en maternelle, et il a oublié de vérifier avec son équipe pédagogique. C’est la première fois que cela arrive depuis plusieurs années. De plus, on ne peut pas dire qu’il n’y a pas de communication entre les écoles vu le nombre de projets en collaboration entre elles, notamment entre les classes de GS et CP. Concernant l’horaire, c’est par expérience à 18h que les parents sont le plus disponibles. Le Directeur rappelle qu’il n’est pas interdit de venir avec les enfants aux réunions s’ils n’ont pas de moyen de garde.  
Certains parents ont l’impression que les cahiers de liaison ne fonctionnent que dans un sens : descente d’information aux parents. Les questions qu’ils posent dans ces cahiers restent sans réponse.   Les cahiers ne sont pas systématiquement récupérés par les enseignants. C’est l’enfant qui doit donner le cahier si un parent a écrit un mot à l’intérieur. Si le cahier est donné par l’enfant, il est lu et l’enseignant le signe. Si le mot n’est pas signé, c’est que l’enseignant ne l’a pas vu. Le Directeur rappelle que le cahier de liaison n’est pas un cahier d’échange entre les parents et l’enseignant. Il permet de signifier quelques infos à l’enseignant, mais si les questions sont plus importantes, il ne faut pas hésiter à demander un rendez-vous à l’enseignant, ou au Directeur. Le Directeur se tient disponible pour recevoir tout parent qui aurait des questions supplémentaires.  
Les prochains conseils d’école se dérouleront aux dates suivantes : Le 19 mars 2019 au complexe sportif Le 17 juin 2019 salle Ambre