conseil école du 11 janvier 2018

CONSEIL ECOLE EXTAORDINAIRE DU 11 JANVIER 2018

début de la séance : 18h30

présents :
équipe pédagogique : Mme THEBAUT, Mme GOULORD, M LAMBALOT
membres du conseil municipal : Mr RIGAULT, Mme CORBIN
parents d’élèves élus : Mme ARNAUD, Mr ROY, M PERRAULT, Mme BIGOT

excusés :
équipe pédagogique : Madame Castel, Inspectrice, Madame Le Poittevin
membres du conseil municipal : Mr CHAPPET maire de Saint-Sauvant
parents d’élèves élus : Mr BARRAULT

-1- Les rythmes scolaires

Il est demandé aux membres du conseil d’école de se concerter sur le projet d’organisation scolaire pour la rentrée 2018.

Le SIVOS se prononce pour le maintien de l’organisation en place pour faciliter l’organisation des services, la gestion du personnel et souhaite garder une cohérence au sein des différentes écoles dont il a la gestion.

Les parents d’élèves élus ont consulté les parents d’élèves via un questionnaire. Sur 17 réponses, 15 se prononcent pour le rythme des 4 jours et demi, et deux pour le passage à 4 jours.

Il est procédé au vote à main levée : le maintien de l’organisation actuelle des rythmes scolaires sur 4 jours et demi est choisi à l’unanimité.

-2- Questions diverses

Un parent d’élève souhaite que l’autorisation de donner un goûter aux enfants prenant le bus soit accordée aux parents. Les élèves disposent d’une demi-heure d’attente avant l’arrivée du bus. Ils arrivent relativement tard à la maison pour les plus éloignés.
La demande semble recevable aux membres du conseil. Il appartient aux services périscolaires de choisir s’il maintient la situation actuelle sans aucun goûter, s’il choisit d’autoriser les familles à fournir un goûter ou d’organiser le goûter de ces élèves avec ceux de la garderie. Se pose alors la question de la facturation (au nombre de goûters pris, forfait à l’année comme pour le bus…).
La réponse relève du SIVOS qui sera consulté sur ce point.

Un parent d’élève interroge les représentants du SIVOS sur les critères de mise en place d’un nouvel arrêt de bus. Un élève ne peut pas bénéficier du ramassage scolaire au motif qu’il est le seul enfant du village.
Les membres du SIVOS informent le conseil que la région Aquitaine, gestionnaire des transports scolaires, crée un arrêt de bus quand trois enfants au moins souhaitent le prendre à cet arrêt.

Fin de la séance 19h30

Laisser un commentaire