Le fantôme sans crainte … ou presque

Au temps des chevaliers du Luxembourg vivait un fantôme qui n’avait peur de rien ni des serpents géants, ni des dragons volants. Il avait pour meilleur ami le farfadet de la forêt des Ardennes. Il s’appelait Carlo. Tous les deux étaient inséparables. Mais, un jour, au cours d’un cache-cache, Carlo resta introuvable. Ady parcourut le Luxembourg d’ Est en Ouest, du Nord au Sud pour retrouver son meilleur ami.
Un jour, alors qu’il se reposait près d’un lac, Ady eut pour la première fois de sa vie une terrible frayeur. Un monstre surgit du lac !
Il eut tellement peur qu’il s’évanouit. Quand il se réveilla, le monstre était penché sur lui et à coté, se tenait…Carlo !
Ady se remit vite de sa grosse frayeur et depuis ce jour, on peut voir au bord du lac, un fantôme, un farfadet et un monstre qui jouent à cache-cache tous les soirs de pleine lune.
Moralité : l’amitié est plus forte que la peur.

MB

Laisser un commentaire